Le coût d’un vêtement (Lauriane L’Eplattenier) 

Le détail du prix d’un vêtement est souvent flou, les consommateurs n’ont pas accès aux coûts de fabrication, production, packaging mais en principe l’industrie de la mode vend un vêtement 8 fois son prix de revient. La marque Lauriane L’Eplattenier a décidé de vendre ses vêtements à un prix juste, avec des marges réelles et c’est pourquoi nous refusons de faire des soldes.

Nous avons décidé de produire chaque collection en séries limitées afin de respecter l’environnement, les bonnes normes de travail, les salaires équitables et la slow fashion. Mais malheureusement l’industrie de la mode pousse les marques à acheter plus  de tissus ou à fabriquer plus de vêtements que nécessaire. Car, plus on achète de mètres de tissu, moins le prix du mètre est cher. C’est exactement la même chose pour la fabrication. Ce n’est donc pas étonnant qu’il y ait beaucoup d’invendus qui finissent à la décharge ou qui sont brulés. C’est pourquoi c’est frustrant mais également difficile de pouvoir changer l’industrie de la mode et de faire des petites quantités.

Les consommateurs nous demandent souvent pourquoi nous vendons des vêtements à ces prix- la. Nous ne pouvons pas casser les prix, tout à un coût et on garantit une fabrication de qualité sans exploitation outrancière. On veut faire prendre conscience aux consommateurs qu’un tel vêtement a un coût, mais qu’il le vaut. C’est pourquoi nous voulons être transparent sur les coûts des matières, production, transport etc…

Exemple : détails du coût de la veste (k-way) beige 

Matière (tissus, fils, fermeture éclair) : 22,51 francs

Production (fabrication, gradation, patron, découpe laser) : 101,53 francs

Transport : 3,61 francs

Packaging (étiquettes et emballages) : 2 francs

Shooting, web site, taxes, réseaux sociaux : 35 francs

Total : 154,65 francs

Et nous n’avons pas compté encore la création, qui est la recherche, le design, le croquis, les dessins techniques, le choix du tissu, la logistique, le contrôle de qualité.

Le prix de vente de cette veste est de 350 francs. Les tissus viennent d’Italie et la veste est fabriquée en Pologne en 10 exemplaires seulement.

Un vêtement en série limitée a un certain coût mais il le vaut si nous voulons respecter notre planète, l’environnement et les travailleurs du secteur de la mode.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.

Leave a comment

*

code